Paroles de Maçonnes
  

Nous avons rassemblé ci-après quelques citations de paroles, écrits, discours … de franc-maçonnes. Ces citations datent parfois de plusieurs dizaines d’années, d’autres sont plus récentes, mais elles témoignent toujours de l’esprit qui nous anime.

 

Certaines de ces franc-maçonnes sont connues, d’autres pas ; mais les citations reflétant notre esprit commun, nous avons préféré ne pas les attribuer.


Citations de Maçonnes :

 

Toutes les crises que traversent les nations sont toujours suscitées par des dénis de justice et par une mauvaise répartition des droits et des devoirs.

 

Chaque fois qu’on laisse s’exprimer les femmes, une révolution s’accomplit, révolution progressiste et pacifique.

 

Nous sommes riches de nos différences, elles ne doivent pas nous séparer mais nous unir au contraire. Notre but est de rassembler ce qui est épars et, conformément aux principes de la franc-maçonnerie, de réaliser l’unité dans la diversité.

 

De la plus belle à la plus humble, toutes ces étoiles ont une égale importance, tout comme chaque être humain qui est unique : il porte en lui sa part de lumière.

 

Dans l’évolution actuelle de notre société de plus en plus tournée vers le bien particulier, vers un individualisme qui frise l’égoïsme, vouloir développer des lieux qui ne peuvent exister que par la volonté commune et l’engagement de toutes, sans aucun but lucratif ou profane, est une entreprise proche de l’utopie.

 

L’infériorité des femmes n’est pas un fait de la nature, nous le répétons, c’est une invention humaine, c’est une fiction sociale.

 

Les civilisations créatives ont toujours été des civilisations de points de rencontre de traditions différentes ; du choc des idées naît la lumière.

 

Chez nous, l’image d’un maillon de la chaîne est très spécifique, très égalitaire, car elle souligne la solidarité, le travail de toutes et leur responsabilité dans l’édification commune.

 

La tragédie du 11 septembre 2001 nous oblige à nous regarder en face attentivement, à nous dépasser dans notre capacité à résister à l’horreur et à notre ennemi déclaré : le fanatisme aveugle. La vague d’émotion et de découragement doit être suivie de la volonté de poursuivre notre idéal humaniste.

 

Travaillons avec dynamisme et confiance, esprit critique et vigilance, bonne humeur et humour.

 

Une franc-maçonne est une femme qui mériterait cette définition : les pieds sur terre, l’amour dans le cœur et la tête dans les étoiles.