6/2/2021

La Grande Loge Féminine de Belgique - Vrouwengrootloge van België exprime son soutien et sa solidarité à Nadia Geerts, professeur de philosophie et de morale, insultée et menacée avec haine sur les réseaux sociaux pour avoir exprimé ses opinions en faveur de l’enseignement laïque, incompatible avec le port de signes d’appartenance religieuse.


Les États laïques comme le nôtre doivent garantir la liberté de conscience et d’expression à tous les citoyens, la liberté de pratiquer ou non une religion. La publication de messages de haine est intolérable et risque de mener à des actes aussi horribles et insensés que le récent assassinat du professeur Samuel Paty.





Autres actualités

Actualités